L’agriculteur(trice) et la MSA

Il est constant depuis de nombreuses années que l’agriculteur ou ses conseillers se plaignent de ne pouvoir contacter une personne qualifiée pour répondre à leur questions et gérer leur dossier. Manque de formation, problème d’organisation ? Les questions dans les messageries restent sans réponse (sauf question de base), les erreurs persistent et pourtant ce dinosaure reste bien opaque, le personnel ne manifeste pas (même si je reste persuadée qu’il est en souffrance) et les élus font l’autruche (la MSA nationale ou régionale est gérée par un conseil d’administration où siègent des élus agriculteurs membres en général du syndicat majoitaire).
Chaque MSA semble gérer un territoire et pourtant on apprend (par indiscrétion) que vos cotisations sont gérées à tel endroit, que celles des salariés à tel endroit mais que c’est à Paris que ce font les corrections, et en Auvergne les assistances informatiques mais pas pour tout…bref on n’y comprend plus rien et cette organisation n’apparait sur aucun des sites MSA. Qui contacter ? ne cherchez pas sur le site…ni sur celui du siège national.
J’ai appris que les MSA du Sud posaient plus de problèmes de fonctionnement, de la région PACA, aux PO, par rapport au reste du territoire, pas de chance.
Vous pouvez toujours envoyer des lettres recommandées mais cela ne déclenchera pas pour autant des réponses. On vous laisse dans vos questions et “emmerd..” avec un total mépris et si enfin vous avez un début de réponse ce sera sans aucune excuse ou empathie…
Pour avoir vécu ce parcours de combattant c’est très dur de se confronter sans cesse à ce manque de réponse et de transparence. J’ai essayé de prendre rendez-vous, mais on a oublié sans doute de me rappeler…
Je mets en garde aussi sur les erreurs et abus de position en termes d’équivalence pour la SMA. Il y a des règles, chaque MSA n’a pas à faire sa cuisine interne.
Attention au bug sur les cartes vitales. Une dame divorcée de la MSA Languedoc s’est retrouvée récemment avec les noms son ex mari et de la compagne de celui-ci sur sa carte vitale à la place de ses 2 enfants, incroyable non ?
Je rappelle aussi aux employeurs que vous avez le choix de la caisse d’assurance complémentaire contrairement à certains discours.
Le régime général devrait reprendre la gestion des salariés agricoles à compter de 2021.

Résultat des élections 2020: 26,08 % de participation, contre 31 % en 2015. 23,31 % pour la MSA grand sud !

Il est temps de se remettre en cause messieurs les élus, et de passer la main.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
10 × 13 =